Sénégal : Adama Paris, papesse de la mode

    erika
    Par erika

    0/5 étoiles (0 votes)

    Effervescence à Dakar. La 16e édition de la Fashion Week est lancée. Pendant quatre jours, sa fondatrice, la styliste de 41 ans Adama Paris, est sous les feux des projecteurs, cette semaine de la mode suscitant désormais l’intérêt de nombreux médias internationaux. Après un premier show à la résidence de l’ambassadeur de France au Sénégal, Adama Paris a convié certains des stylistes participant à l’événement afin qu’ils évoquent leur vision des modes africaines. Le rendez-vous a été donné à l’Alkimia, bar-restaurant branché du quartier des Almadies qui a, pour l’occasion, gracieusement ouvert ses portes à la papesse de la mode. Durant notre entretien, une caméra la suit partout : « c’est pour ma propre téléréalité », dit-elle.

    Multiculturelle

    Vêtue d’un boubou jaune confectionné par une jeune styliste sénégalaise, chaussée de sandales chinées au Kenya, Adama Paris arbore une coiffure peule, clin d’œil à ses origines. « Disons plutôt que je suis métisse. Mon père est wolof et ma mère, peule. » Lui était ambassadeur, elle politicienne. Le couple a donné le jour à Adama Ndiaye en 1977, à Kinshasa. La créatrice, qui se dit « afropolitaine », n’en est pas peu fière.

    FacebookTwitterFacebookLinkedInPinterest