Un ministre italien traite un sénégalais de "ver"

    Gorgui
    Par Gorgui
    Catégories: Actualité

    0/5 étoiles (0 votes)

    C’est l’histoire d’un émigré sénégalais qui est accusé d’avoir violé une italienne âgée de 15 ans. Un fait divers qui a pris des allures politiques car, Matteo Salvini, le ministre de l’Intérieur italien est monté au créneaux en traitant le supposé violeur de « ver ».

    Le Sénégalais en personne, du nom de Mohamed Guèye, est âgé de 25 ans. Et selon le site italien, ilmessaggero.it, le présumé violeur serait « un trafiquant de drogue africain connu de la police« .

    Et c’est sur sa page Facebook de Matteo Salvini a réagi en ces termes:

    « Il a été arrêté cette nuit par la police de Venise (que je remercie ! ) Mohamed Gueye, un immigré sénégalais irrégulier est accusé d’avoir violé, à Jesolo, une fille de 15 ans.

    Avec plusieurs antécédents pénaux, il avait déjà été condamné (inutilement) à quitter l’Italie, mais ayant eu une petite fille avec une femme italienne (quelle bonne personne…) ce ver ne peut pas être expulsé.
    C’est dingue !
    Avec le #decretosicurezza, si un clandestin viole, vole, tue ou deale, il rentre à la maison tout de suite, sans… »

    FacebookTwitterFacebookLinkedInPinterest