Bill Cosby connaîtra sa sentence aujourd’hui

    corine
    Par corine Commentaires (1)
    Catégories: People

    0/5 étoiles (0 votes)

    Bill Cosby saura aujourd’hui (25 sept 18) s'il ira en prison et pour combien de temps. L’acteur risque moins que ce qui avait été annoncé, comme le précise CNN.

    Bill Cosby a été reconnu coupable de trois chefs d’accusation pour lesquels il encourt 10 ans de prison pour chaque. Comme l’explique CNN, le juge O’Neill ne devrait pas choisir de cumuler les peines mais de les rassembler en une seule. Le procureur a réclamé entre 5 à 10 ans de prison contre l’ancienne star du Cosby Show.

    Bill Cosby a été reconnu coupable, en avril (18), d’agression sexuelle sur Andrea Constand, une ancienne employée de l’université de Temple, pour des faits qui se sont produits en 2004. Le comédien a été laissé en liberté contre une caution de 1 million de dollars et assigné à résidence suite au verdict.

    L’avocat de Bill Cosby demande quant à lui à ce que son client purge sa peine chez lui. Il avance son âge (81 ans) et ses difficultés à marcher. L’acteur a également des problèmes de vue, les médecins l’ayant déclaré légalement aveugle. Le procureur a rejeté cette idée, arguant que son assignation à résidence ne ressemblait en rien à une sentence. Il s'appuie sur des articles de TMZ montrant l'acteur fêter son anniversaire avec un groupe de jazz engagé par sa femme, Camille, en juillet dernier (18).

    Outre décider de sa sentence, le juge O’Neill va également statuer si Bill Cosby doit être inscrit au fichier des délinquants sexuels en tant que « prédateur sexuellement violent ». Si tel est le cas, Bill Cosby devra suivre au moins une fois par mois, et pour le reste de sa vie, des sessions thérapeutiques pour les criminels sexuels et ses voisins recevront une notification les informant de sa présence en tant que délinquant sexuel.

    Même condamné, Bill Cosby a toujours nié avoir forcé sa victime à avoir un rapport sexuel avec lui, tandis que plus de 60 femmes l’ont accusé de faits similaires – leurs affaires n’ont pas été jugées à cause du délai de prescription.

    FacebookTwitterFacebookLinkedInPinterest