Coronavirus : Aux Pays-Bas, les habitants se ruent dans les coffee shop pour faire le plein de cannabis avant le confinement

    Sabrina
    Par Sabrina
    Catégories: Santé

    0/5 étoiles (0 votes)

    image

    Suite à l'annonce de la fermeture des commerces aux Pays-Bas à cause du coronavirus, de nombreux Néerlandais se sont rassemblés afin de faire des provisions de marijuana.

    Les coffee-shops des Pays-Bas sont réputés pour leur vente de cannabis. Celle-ci est autorisée dans le cadre d'une consommation personnelle qui n'excède pas plus de 5 grammes. Lorsque le gouvernement néerlandais a annoncé que ces commerces faisaient partie de ceux qui seraient fermés à cause du coronavirus, des files d'attentes gigantesques se sont formées.

    Plusieurs dizaines de Néerlandais ont fait la queue dans tout le pays, notamment à Amsterdam et devant le café The Point à La Haye. Dans le but de s'approvisionner une dernière fois pour faire face à la mise en quarantaine, les acheteurs ont patienté pendant des heures pour pouvoir faire leurs achats. «Je regardais la conférence de presse avec mon colocataire puis je suis descendue et soudain, il y avait cette file d'attente de 30 personnes, et beaucoup de voitures qui arrivaient», explique une habitante.

    Les patrons des commerces espèrent pouvoir instaurer un système de livraison rapide afin que leurs clients puissent continuer d'acheter leur herbe. Bien que le gouvernement ait recommandé de ne pas s'amasser, les Néerlandais étaient nombreux devant les commerces. « Peut-être que pendant les deux prochains mois, nous ne pourrons pas obtenir de marijuana, il faut donc qu'on en ait un stock dans notre maison », a déclaré Jonathan, un acheteur néerlandais. Pour le moment aux Pays-Bas, les commerces sont fermés pour une durée de 3 semaines.

    FacebookTwitterFacebookLinkedInPinterest





    Des idées  partager Saviez-vous qu'en partageant votre cours de français ou de maths ... vous pouvez aussi être payé(e)?
    En savoir plus

    FacebookTwitterFacebook