Voici les 7 Bienfaits DES PETS sur la Santé

    Sabrina
    Par Sabrina Commentaires (3)
    Catégories: Santé

    0/5 étoiles (0 votes)

    Les pets sont extrêmement révélateurs de notre état de santé. Alors sans plus attendre, découvrez les 7 bienfaits surprenants qui prouvent que péter est bon pour votre santé ! 

    Le b.a.-ba des prouts 

    En moyenne, nous pétons 15 fois par jour. Et malgré ce que l'on pourrait croire, les femmes pètent tout autant que les hommes ! Et oui, péter joue un rôle important dans le fonctionnement de l'appareil digestif. 

    Bienfait #1 : Les pets soulage les ballonnements

    Si vous avez des ballonnements après un repas copieux, c’est sûrement parce que vous n'avez pas lâché de pets. Scientifiquement, les ballonnements résultent en partie d'une rétention d’eau excessive par votre organisme. En lâchant des pets, vous soulagez instantanément la sensation pénible du gonflement des intestins!

    Bienfait #2 : Les pets sont excellents pour la santé du côlon 

    Bien sûr, retenir un pet une fois de temps en temps pour éviter une situation embarrassante n’est pas forcément grave... En revanche, si vous êtes atteint de troubles digestifs, retenir vos gaz intestinaux peut potentiellement provoquer d’autres affections du côlon.

    Bienfait #3 : Les pets servent de système d’alerte 

    En effet, les pets vous permettent de détecter des problèmes et d’en parler à votre médecin avant qu’il ne soit trop tard. Par exemple, les pets aux odeurs nauséabondes, à une fréquence de plus en plus élevée et qui sont associés à des douleurs sont des signaux d'alarme envoyés par votre corps.

    Bienfait #4 : L'odeur des pets est bonne pour la santé

    Aussi étrange que cela puisse paraître, des chercheurs de l’université d’Exeter ont découvert que le sulfure d’hydrogène, un composé que l’on trouve en quantité infime dans nos gaz intestinaux, empêche l’apparition de maladies graves.

    En petite quantité, comme c’est le cas dans nos pets, le sulfure d’hydrogène diminue le risque de détérioration cellulaire, d’accident vasculaire cérébral (AVC) et de crise cardiaque.

    Bienfait #5 : Les pets aident à avoir une meilleure alimentation 

    Chaque aliment produit des gaz intestinaux distincts, en fonction de l’insuffisance ou de l’abondance de l’aliment en question. 

    Par exemple, si vous ne lâchez pas souvent de pets, cela veut sûrement dire que vous devez augmenter votre apport en fibres, avec des aliments tels que les lentilles, les haricots ou le chou frisé. 

    Inversement, les excès en viande rouge provoquent des gaz à l’odeur particulièrement nauséabonde, signifiant que vous devez réduire votre consommation de ce type d’aliments. 

    Bienfait #6 : Les pets sont le signe d’une flore 

    En effet, les aliments les plus bénéfiques à votre flore intestinale, c’est-à-dire ceux qui stimulent le fonctionnement de l’appareil digestif, sont des légumes comme le chou-fleur, le chou et les choux de Bruxelles. 

    Grâce à ces légumes à feuilles vertes, vos micro-organismes intestinaux passent en vitesse grand V, ce qui signifie une digestion améliorée… et donc plus de gaz intestinaux. 

    Bienfait #7 : Lâcher des pets, ça fait du bien

    Soyons honnête. Qui ne connaît pas le soulagement intense que l’on éprouve lorsqu’on lâche un pet retenu depuis trop longtemps ? 

    Oui, si l’on vous prend sur le fait, la situation risque d’être embarrassante pour vous. Mais le risque en vaut la peine, car émettre des gaz nous apportent incontestablement un réel soulagement.

    FacebookTwitterFacebookLinkedInPinterest