Naby Keita, une si rapide ascension

Dans un peu moins d’un an, il formera avec l’Egyptien Mohamed Salah et le Sénégalais Sadio Mané un des trios offensifs les plus réjouissants de Premier League et d’Europe.

« Je suis arrivé de Guinée en France, et après sept mois à Istres, j’ai rejoint l’Autriche. Et ensuite l’Allemagne. Mais je sais ce qu’il me reste à accomplir. Je suis très heureux d’avoir signé à Liverpool » , confirme le Guinéen, qui était également suivi de manière plus ou moins assidue par d’autres huiles européennes telles que le FC Barcelone, Monaco ou le Paris-SG.

Né à Conakry, issue d’une famille très modeste, Naby Keita a évolué dans deux clubs de la capitale guinéenne, Santoba FC d’abord, puis le puissant Horoya FC avant de tenter sa chance en Europe.

« Un style de jeu comparable à Iniesta »

« Il avait failli signer au Mans, mais cela n’avait pas pu se faire », se souvient Frédéric Arpinon, l’actuel responsable du recrutement du FC Metz. « Techniquement, il est au-dessus de la moyenne, poursuit Arpinon. Le ballon lui colle aux pieds. Il a un style de jeu comparable à celui d’Andres Iniesta »

Avec huit buts et sept passes décisives en Bundesliga en 2016-2017, Keita s’est élevé parmi les révélations du championnat allemand.

FacebookTwitterFacebookLinkedInPinterest