Histoire à méditer: l’âne dans le puit

    Sabrina
    Par Sabrina Commentaires (4)

    0/5 étoiles (0 votes)

    Un fermier possédait un vieil âne. Un soir, ce dernier tomba dans un puit. Le fermier entendu ses gémissements au loin et le trouva dans une situation des plus inextricables.

    Le fermier prit la mesure de la situation et bien qu’il éprouvait énormément de sympathie pour le pauvre animal, il décida que ni ce dernier ni le puit ne valaient la peine d’être sauvés. Il appela donc ses deux fils qui l’aidèrent à enterrer le pauvre animal dans le puit afin de mettre un terme à ses souffrances.

    De prime abord, lorsque l’âne sentit la terre l’ensevelir, il céda à la panique. Puis, peu à peu, une idée lui vint à l’esprit.

    chaque fois qu’une pelletée de terre atterrirait sur son dos, il la secouerait et la piétinerait.
    C’est exactement ce qu’il fit ! Il secouait la terre de son dos et marchait dessus ! Encore et encore, il ne cessait de se répéter ces mots à haute voix en guise d’encouragement.

    Chaque pelletée était douloureuse et la situation semblait désespérée mais l’âne restait focalisé sur son objectif afin d’éviter de céder à la panique et au désespoir. Il continuait de s’élever peu à peu du puit en sautillant sur chaque monceau de terre jeté par les deux hommes.

    Épuisé, l’âne parvint tout de même à atteindre le sommet du puit, à son plus grand soulagement ! Cette même terre qui était supposée l’ensevelir vivant l’avait au contraire aidé à survivre ! L’âne était parvenu à franchir cet obstacle avec bravoure et opiniâtreté.

    image

    FacebookTwitterFacebookLinkedInPinterest