Un fan malchanceux fait tomber un cycliste leader de la course près de la ligne d'arrivée


.

Un cycliste et un spectateur ont été impliqués dans un accident près de la ligne d'arrivée d'un événement aux îles Canaries, les laissant tous deux dans un état pitoyable après s'être écrasés la tête sur le béton.

L'incident s'est produit à la fin de la course cycliste Cicloturista Condaca Salmor Bike à El Hierro, dans les îles Canaries, le week-end dernier.

Apparemment inconsciente des coureurs qui arrivaient en sens inverse, la supportrice a tenté de traverser la route au moment où le cycliste - que l'on dit être le leader de la course - se dirigeait vers la ligne.

Un homme avait traversé la route alors qu'il était au téléphone quelques secondes auparavant, mais la femme n'a pas eu cette chance.

Le coureur l'a percutée à pleine vitesse, son visage se déformant d'horreur juste avant le moment de l'impact.

Tous deux s'écrasent violemment sur l'asphalte, tandis que des cris retentissent parmi les spectateurs.   



Selon les rapports, les services d'urgence sont arrivés sur les lieux de l'incident et le cycliste - qui n'a pas été nommé dans les rapports initiaux - a été emmené à l'hôpital Nuestra Senora de Los Reyes, souffrant d'une blessure modérée à la tête.

La femme aurait été prise en charge sur les lieux de l'accident et, selon les informations locales, elle aurait été emmenée à Tenerife pour y recevoir des soins supplémentaires.

Selon le média spécialisé Cycling Weekly, 270 coureurs au total participaient à l'événement avant cet incident malheureux.

La spectatrice n'est pas la première à provoquer un carnage lors d'un événement cycliste cette année.

En juin dernier, une femme a fait tomber des dizaines de cyclistes lors du plus grand événement de ce sport, le Tour de France, en s'engageant sur la route alors qu'elle tenait une pancarte.  

Cette Française de 31 ans s'est d'abord cachée, puis s'est rendue à la police.

Elle a été jugée au début du mois d'octobre pour cet incident, mais il est peu probable qu'elle soit condamnée à une peine de prison, et elle pourrait même se voir infliger une amende symbolique.

commentaires